Selon le ministère japonais de l’Environnement, des travaux de décontamination financés par le gouvernement ont été menés dans plus de la moitié des maisons situées à l’extérieur de la préfecture de Fukushima depuis l’accident nucléaire de mars 2011.

 

Les responsables du ministère disent que selon des chiffres obtenus à la fin de l’an dernier, près de 80 000 résidences ont été décontaminées.

C’est 13 000 maisons de plus comparativement à l’enquête précédente menée quatre mois plus tôt.

Les autorités expliquent qu’après avoir mesuré les radiations, on a constaté qu’un certain nombre de maisons n’avaient pas besoin d’être décontaminées.

Elles précisent que les travaux sont presque terminés dans les préfectures de Gunma et de Chiba. Mais le taux de maisons décontaminées n’est que d’environ 30 % dans les préfectures de Miyagi et d’Ibaraki.

Plusieurs municipalités à l’extérieur de la préfecture de Fukushima prévoient de terminer la décontamination d’ici la fin du mois prochain.

Mais, dit le ministère, certaines municipalités devront revoir leur plan.

 

 

Source: NHK

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire