Durant trois jours, Brest va vivre à l’heure du pays du Soleil levant. Le groupe école de la Marine japonaise est entré à la Base navale ce dimanche.

 

La ville de Brest s’est réveillée dimanche matin sous les 21 coups de canon du navire école japonais Kashima qui saluait la terre, auxquels répondait la Base navale.

Le Kashima s’est accoté au ponton Fremm, où il a été accueilli par une garde d’honneur et des sonneurs.

Commandé par l’amiral Kitagawa, le groupe école comprend également les destroyers Isoyuki et Shirayuki.

Il a quitté le japon le 22 mai pour un périple de 162 jours autour du monde, permettant aux cadets et marins des bâtiments de découvrir dix-huit pays. Au total, ce sont 730 marins dont 180 élèves officiers qui vont aller à la rencontre des Brestois.

Concert place de la Liberté

Aujourd’hui , à 11 h, au cénotaphe de la pointe Saint-Mathieu, une délégation du groupe japonais rendra hommage aux marins perdus en mer.

A 18 h et 19 h, l’orchestre japonais du groupe école, composé de trente musiciens dont des tambours traditionnels, donneront un concert place de la Liberté.

 

Nipponconnection.fr –  Toute l’actualité quotidienne japonaise

Source: Ouest France

Discussions

Laisser un commentaire