Ce mercredi marquait le 41ème anniversaire de la rétrocession d’Okinawa au Japon par les Etats-Unis.

 

Le gouvernement japonais avait organisé une cérémonie l’année passée pour le 40ème anniversaire, mais pas cette année.

Beaucoup à Okinawa sont mécontents de la concentration de bases américaines dans la préfecture. En surface, 74 pour cent des installations militaires américaines au Japon sont en effet situées à Okinawa.

Le Japon et les Etats-Unis avaient convenu il y a 17 ans de restituer le terrain occupé par la base aérienne des Marines de Futenma. La procédure est actuellement dans l’impasse, tout comme les efforts déployés pour la plupart des autres installations.

Le gouverneur d’Okinawa, Hirokazu Nakaima, a déclaré à la NHK que les bases constituent un fardeau excessif, même s’il croit que le traité de sécurité nippo-américain est nécessaire.

Discussions

Laisser un commentaire