41,6 % des revenus des Japonais passeront dans les impôts et les charges sociales à l’exercice 2014 commençant le 1er avril. C’est un record, précise le ministère des Finances qui a établi cette statistique.

 

Selon le ministère, la hausse est de un point par rapport à l’exercice 2013. Elle est essentiellement due à l’augmentation de la taxe sur la consommation prévue le 1er avril et à celle des cotisations de retraites pour les salariés. En 1970, la part des impôts dans les revenus ne dépassait pas 24,3 %.

Elle augmente ces dernières années en raison du vieillissement de la population, à l’origine d’une hausse des dépenses sociales, et de la faible progression des revenus.

Cette part est très supérieure dans les pays européens. Elle atteint 61,9 % en France, 58,2 % en Suède et 51,2 % en Allemagne.

 

Source: NHK

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité quotidienne du Japon

Discussions

Laisser un commentaire