Après plus de trois années de recherche, la police de Tokyo a finalement obtenu une avancée sur l’affaire concernant Kazuyuki Kobayashi, un propriétaire de restaurant ayant disparu soudainement en mai 2009, lors d’une enquête les ayant mené à trois hommes connaissant Kobayashi avant sa disparition.

Les hommes, qui avaient été arrêté pour une autre affaire de fraude plus tôt cette année, ont été amenés au Département de la Police Métropolitaine de Tokyo pour être interrogé le 27 septembre.

Ils ont immédiatement été soupçonné d’assassinat après que la police ait constaté que Kobayashi était venu leur exiger le remboursement d’un montant non précisé d’argent qu’il leur avait prêté plus tôt.

L’affaire a ensuite pris une tournure encore plus horrible quand, lundi, deux des suspects ont avoué qu’ils avaient cuit les restes de Kobayashi avec du curry.

Selon les suspects, après avoir assassiné Kobayashi, ils ont démembré son corps et l’ont conservé dans un congélateur pendant environ un an puis autour d’Août de l’année dernière, ils ont pulvérisé ses restes avec un marteau, les ont grillé sur un barbecue, puis les ont faire cuire avec du curry.

Les enquêteurs croient que les suspects ont pu faire cela afin de couvrir l’odeur du corps. Le curry est connue pour avoir une odeur forte et serait certainement assez puissant pour neutraliser l’odeur des «ingrédients».

 

 

 

Discussions

Laisser un commentaire