Des ouvriers japonais ont eu la surprise de découvrir l’équivalent de 250.000 euros en billets nippons sous le plancher d’une maison vide qu’ils allaient détruire.

Cette demeure d’une bourgade agricole de l’île de Hokkaido (nord du Japon) était à l’abandon depuis le décès de son propriétaire, un vieil homme, il y a deux ans, a rapporté mercredi la presse locale.

L’argent était réparti en 2.600 billets de 10.000 yens, soit un petit trésor de 26 millions de yens, regroupés en liasse ou dans des enveloppes.

Il sera remis à des parents du décédé qui résident ailleurs dans l’archipel.

La coutume japonaise veut qu’une personne touche 10% d’une somme rapportée aux « objets trouvés ». Mais cet argent n’entre pas dans cette catégorie, car son propriétaire a été tout de suite identifié, a expliqué la police, aussi l’incertitude pesait sur la récompense due aux honnêtes ouvriers.

 

 

Source: Le point

Discussions

Laisser un commentaire