La Cour de Tokyo a condamné jeudi l’ancien chef d’une bande de motards nommée « Kanto Rengo »  à une peine de prison ferme suite à l’homicide involontaire d’un homme dans un club de Roppongi.

 

Le juge Tomonau Onizawa a condamné Taichi Ishimoto (32 ans) à 11 ans de prison ferme pour avoir participé à l’attaque de Ryosuke Fujimoto. Le parquet avait requis 22 ans.

Le juge a déclaré qu’Ishimoto n’était pas présent lors des faits mais qu’il a largement participé en transmettant des ordres à ses sous-fifres qui ont procédés à l’assaut. Ishimoto avait proclamé son innocence au début du procès.

Le 2 Septembre de l’année dernière, un groupe de neuf hommes  portants cagoules et armés de battes de métal sont arrivés au Club Flower et ont agressés Ryosuke Fujimoto, qui buvait dans la salle VIP du club avec un groupe de cinq ou six personnes.

Les suspects ont été vus fuyant la scène dans deux camionnettes à 03h45. La victime a subi des blessures importantes à la tête et a été transporté à un hôpital voisin, où il est décédé une heure et vingt minutes plus tard.

En Août, six autres complices ont reçu des peines avec sursis pour la préparation des armes du crime.

 

 

Nipponconnection.fr – Retrouvez l’actualité du Japon

Discussions

Laisser un commentaire