Les températures augmentent sur l’archipel japonais, ce qui ne peut signifier qu’une chose : glace pour tout le monde !

 

Contrairement à la France, la vanille est loin d’être le parfum le plus populaire au Japon. Ce qu’on peut tout à fait comprendre lorsqu’on voit le nombre de parfums originaux proposés ici.

Des glaces au thé vert ou à la prune « ume » sont faciles à trouver (et délicieuses), mais pour notre plus grand bonheur, l’originalité des japonais ne se limite pas à ces 2 parfums.

 

Voici 10 parfums originaux voir étranges proposés par les Japonais :

 

Wasabi

wasabi-glace

Qu’on l’aime ou qu’on le déteste, le wasabi fait partie intégrante de la cuisine japonaise. Celui-ci n’est pas utilisé uniquement avec des sushis ou de la bière, mais également en tant que crème glacée.

 

Algues wakame

glace-algue-wakame

Il serait inimaginable de préparer une soupe miso dans cette algue savoureuse mais la mengeriez-vous sous forme de cône ?

 

Udon Kamatama

udon-glace

On connaissait les udon froids mais pas encore sous forme de glace. Dans la préfecture de Kagawa, vous pouvez gouter leurs célèbres nouilles transformées en crème glacée, saupoudrée d’oignons verts hachés.

 

Sauce soja

glace-au-soja
Après le riz, il s’agit probablement de l’élément le plus essentiel de la nourriture japonaise. Sa transformation en glace paraissait donc logique.

 

Méduse

kurage-meduse-glace
Manger des méduses est à la fois sain et respectueux de l’environnement, mais la texture étrange peut être un obstacle pour apprécier ce met. La solution se trouve peut-être dans sa nouvelle forme glacée.

 

Blanchaille

glace-shirasu-blanchaille
Vous n’êtes sans doute pas familier avec ce petit poisson, mais il s’agit d’un met populaire au Japon, souvent mélangé avec de la sauce soja et du mirin, sur un lit de riz. Mélanger du poisson et du lait peut sembler étrange mais vu le nombre de magasin le proposant, les Japonais ont l’air d’apprécier.

 

Algues Mozuku

mozuku-glace
Moins connues que les algues wakame, les algues mozuku ont la forme de fils bruns gélatineux que vous avez surement pu déjà gouté en entrée si vous avez eu l’occasion de vous rendre à Okinawa.
Cela se mange frit, séché, bouilli, nature, et désormais en glace.

 

Encre de seiche

glace-encre-seiche

On peut trouver de nombreux plats associés à de l’encre de seiche dans la gastronomie méditerranéenne, mais ils sont également très populaires au Japon. Pensez à vérifier la couleur de vos dents avant de sourire.

 

Huîtres panées

glace-huitres
Les huîtres, ou kaki en japonais, sont extrêmement populaires au Japon. Vous les trouverez dans toutes sortes de plats en fonction des régions. Les huîtres frites sont disponibles partout, y compris sur le sommet de votre crème glacée. Et il ne s’agit pas de chocolat mais de sauce soja.

 

Natto

natto-glace
Gouter à ces graines de soja fermentées gluantes et odorantes est souvent un rituel de bienvenue lorsque vous venez au Japon. Pourquoi ne pas retenter l’expérience, cette fois-ci le tout accompagné d’une glace ?

 

Source : Rocketnews24

Discussions

37 Réponses

  1. facto

    Une qui est très bonne est celle à la sauce soja! Elle est caramélisée et vous pourriez croire manger une glace au caramel. Si vous voulez la tester depuis Paris allez à la gare Issy val de seine à Issy les Moulineaux. Il y a un petit traiteur Japonnais ouvert depuis 6 mois qui la vend! La boutique est entre l’entrée de la gare RER et le Tramway T2. Cela fait comme les petites boutiques des quais de gare. La nourriture est préparé par des japonnais et tous parlent le Japonnais, même les français ayant ouvert cette boutique. Par contre les prix sont élevés et la quantité dans les bentos un peu légère pour un repas ouvriers à 13 euros pour le moins cher.

Laisser un commentaire