Peu importe le temps passé au Japon ou ce que vous pensez savoir sur le pays. Il y a toujours des choses que l’on fait sans prêter attention, que ce soit par paresse ou un simple oubli.

 

1) Porter son Kimono/Yukata avec le côté droit plié sur le côté gauche.

yukata-mort

A NE SURTOUT PAS FAIRE ! Si vous pliez votre Kimono ou Yukata dans ce sens-ci, cela signifie que vous êtes bel et bien mort. Faites toujours attention à plier le bord gauche sur le côté droit sinon cela voudrait dire que vous embaumez un corps.

Que vous soyez en train de suivre un tutoriel sur YouTube pour savoir comment mettre un Kimono ou encore un guide en ligne expliquant comment en porter un, il y a de grandes chances que l’auteur ne soit pas au courant que la face gauche doit être sur le dessus lorsqu’on se vêtit d’un Kimono.

 

2) Parler trop fort dans le métro.

Sans titre-3

Cela semble évident et on peut trouver cette règle de savoir-vivre dans n’importe quel guide de voyage :   Ne pas parler trop fort dans le métro.  C’est un lieu paisible où seules les discussions à voix basse sont tolérées; à moins que vous preniez le dernier métro, dans ce cas-ci, vous pourriez tomber sur des personnes « légèrement » ivres et emprunt à la bagarre.

Cependant, certaines personnes ( particulièrement les étrangers car non habitués ), malgré leur effort pour parler moins fort ont tout de même la voix qui porte. Dans ce cas, il ne reste plus qu’à « chuchoter ». Il faut prendre sur soi et faire attention constamment.

 

3) Ne pas sortir vos poubelles proprement.

recyclage-japon

Cela concerne le plus souvent le recyclage. L’expression «Une place pour chaque chose et chaque chose à sa place » vous connaissez ? Parfois, on hésite, car on ne sait pas si ceci ou cela est inflammable ou non. Il peut aussi y avoir l’absence de poubelle pour le plastique.

Mais parfois cela relève juste de la seule paresse.

Faites en sorte de ne pas faire partie de cette dernière catégorie. Il faut toujours essayer de mettre ses déchets dans le bon emplacement.

 

4) Former un cercle avec son pouce et son index pour dire « Ok ! ».

 signe OK

Au Japon, ce mouvement est associé à « l’argent ». Vous devriez y repenser à deux fois avant de dire à quelqu’un que vous allez bien en faisant ce signe car vous pourriez conclure un accord sans vous en rendre compte. Donc halte aux accords secrets, revenez au bon vieux langage orale.

5) Ne pas utiliser une couverture de livre dans le métro.

DIY-Japanese-Paper-Book-Cover-07

Cela ne fonctionne généralement qu’avec les livres de poche ou les mangas car ce sont ceux qui sont le plus souvent à la bonne taille pour les couvertures de livres. Ce n’est pas vraiment de la courtoisie mais plutôt du sens commun, cependant, vous pouvez trouver de jolies couvertures pour vos livres ! Cela vous servira non seulement à égayer votre lecture ( oui oui l’égayer ) et aussi vous permettre de cacher à autrui le titre d’une de vos lectures qui pourrait être ô combien non conventionnel.

 

6) Ne pas ramener des boissons de l’extérieur dans un bar ou un restaurant.

bierejapon

Le pourboire est une chose qui n’existe pas au Japon car il est tout à fait normal d’attendre d’un restaurant qu’il vous offre un service excellent ainsi qu’un délicieux repas sans pour autant attendre un paiement en extra.

Dans cette même optique, ne ramenez pas de nourriture ou de boissons provenant de l’extérieur, cela pourrait insinuer que vous ne tenez pas une haute estime de leur nourriture ou boissons avant même d’y goûter. Quand les endroits les plus sympas vous diront de ranger vos encas, d’autres endroits ne seront pas aussi tendres avec vous.

 

7) Ne pas marcher/rester debout sur le bon côté d’un escalier/escalator.

escalator-japon

Ne vous avisez pas de faire comme ces personnes qui restent debout où l’on doit marcher et qui marchent où l’on doit rester debout !

En règle générale, dans les escalators de la région du Kantô, vous devez rester debout sur le côté gauche et si vous voulez monter en marchant, vous devez le faire du côté droit.

En revanche, dans le Kansai, c’est l’inverse qui est pratiqué. Si vous avez peur d’oublier ou de ne plus vous y retrouvez, regardez juste comment font les autres et tout ira bien.

 

8) Mal utiliser vos baguettes.

bol-riz-baguette-japon-mort

Beaucoup de personne connaissent la règle d’or suivante : ne pas planter ses baguettes dans son riz ! Il est techniquement incorrect de laisser ses baguettes sur son plat ou son bol quand on ne les utilise pas, les repose-baguettes sont prévues pour cela !

9) Ne pas céder la place prioritaire.

sieges-prioritaires-japon

Si vous êtes très fatigué et qu’il y a une place prioritaire (« yuusenseki » en japonais) de libre, vous pouvez vous y asseoir. Mais une fois que le train commence à se remplir et que des personnes nécessitant ces places à caractères prioritaires rentrent, vous devez les leur céder.

Il n’y a aucune excuse à cela car vous pouvez le voir si une personne est assez vieille pour en avoir besoin. De plus, au Japon, vous pouvez même savoir si une femme est enceinte par la chainette sur son sac, donc vous saurez que vous devez lui céder le siège.

 

10) Laisser son linge étendu dehors trop longtemps.

linges-japon

Vous devez savoir qu’il est de pratique commune d’étendre son linge dehors, sur le balcon pour qu’il sèche. Mais si jamais vous le laissez trop longtemps dehors, cela peut paraitre négligeant pour ne pas dire sale.

Je sais que parfois c’est inévitable, on ne peut pas faire autrement… J’ai déjà dû laisser ma lessive dehors pendant des jours… DES JOURS. Mais faites en sorte de le faire rentrer au plus tôt car c’est le mieux pour vos vêtements. C’est comme ça que vous aurez L’IMMENSE joie d’obtenir à nouveau votre balcon pour étendre ENCORE du linge haha

 

Discussions

16 Réponses

  1. Leaelyn

    Article intéressant, on devrait en trouver plus souvent des comme ça!

    Mais comme le dit Konekomi, peu de gens savent qu’il est considéré comme vulgaire de se moucher en public. Ou bien qu’éternuer dans certains lieux (metro, temples…) est très mal vu. Ou qu’un décolleté même considéré comme léger en France pourra être choquant pour les Japonais, comme une bretelle de soutient gorge apparente. Qu’il ne faut pas ni manger ni boire dans les transports en commun (excepté les trains qui font de longues distances ou là le bento fait partie du rituel du voyage) et qu’il est même assez mal vu de manger en marchant dans la rue (sauf en cas de matsuri). Et bien sur qu’a Tokyo il est interdit de fumer en marchant dans la rue, ou que l’on soit (il faut se rendre dans les coins fumeurs indiqués)! Ne pas marcher sur la rainure au sol d’une porte quand on entre chez quelqu’un ou sur la bande de bois sous les portes des temples bouddhistes….

    Et encore sans doute plein d’autres choses auxquels je ne pense plus maintenant et que les non-japonais font sans s’en rendre compte.

    C’est difficile de penser à tous ces détails quand on part faire du tourisme dans un pays étranger surtout quand on est pas au courant! C’est pour ça qu’il faudrait qu’il y ai plus d’articles informatifs de ce genre! 🙂

  2. Gérald

    1) Oui, pour le kimono/yukata, toujours le coté gauche sur le droit ! J’avoue avoir fait l’erreur la première fois que j’ai été au matsuri !

    3) Pour les poubelles, le problème, c’est d’abord de les trouver ! Elles sont rares au Japon, enfin, je veux qu’on en trouve pas sur le bord du trottoir comme en France, et elles ne sont pas non plus en grand nombre ; mais une fois qu’on sait où les trouver : devant les combini ou à l’entrée des supermarchés, tout va mieux… sauf lorsqu’il n’y pas de dessin et que c’est écrit en kanji et qu’on ne sait pas lire ! A ce moment, je regarde discrètement ce qu’il y a déjà dedans mais des fois ça n’aide pas car les poubelles sont vidées très régulièrement !

    4) Former un cercle avec son pouce et son index pour dire « Ok ! »

    hmmmm … je fais comment lorsque mon dentiste me demande si il est en train de me faire mal ?

    oui, il m’a expliqué comment lui dire que j’ai mal, on a convenu d’un signe commun, mais alors comment lui dire que tout va bien ?
    .

  3. Yaniku

    Points 2, 3, 5, 7, 9 et 10 : je vois tellement de japonais faire ce que tu dis de ne pas faire que tu devrais publier ton article en japonais et l’envoyer aux journaux japonais. Ou alors je conseillerai au gaijin de passage au Japon de faire du mieux qu’ils peuvent mais de ne surtout pas se prendre la tête et de se déculpabiliser. Les japonais sont comme tout le monde : de moins en moins bien éduqués..!

  4. Mewain

    – Le signe de la main « OK » est aussi pratiqué au Japon.
    Pour l’argent, il faut faire le signe ok à l’envers. Pas vraiment de risque d’amalgame.

    – Pour la couverture de livre, tant que ce n’est pas un livre cochon, aucune raison de couvrir votre livre.

    @Leaelyn
    J’ai demander a beaucoup de Japonais concernant le fait de se moucher en public.
    La plupart m’ont dit que tant que ce n’était pas en pleins dîner chic et ultra-bruyant il n’y avait pas de quoi se priver.
    J’ai vu assez régulièrement des Japonais se moucher dans le métro sans devenir le centre d’attention de toute la rame.

Laisser un commentaire